99 % des filets de poulet vendus en supermarché sont infectés

cid image003 gif@01CB43DC 150x150  99 % des filets de poulet vendus en supermarché sont infectés

Un article de Daniel Marchal, géobiologue (géobiologiste) en Belgique. 

Je viens de recevoir le mail d’un confrère géobiologue qui m’envoie vers un article de presse annonçant que 99 % des filets de poulet vendus en supermarché sont infectés !

Cela me rappelle cet ami radiesthésiste qui m’a initié à son art et qui a semé en moi le désir d’apprendre la géobiologie.

Ce radiesthésiste pendulait sur tout ce qu’il avait à manger, il vérifiait soigneusement ses aliments et savait que sa santé dépendait aussi de ce qu’il mangeait.

Il aurait été horrifié d’apprendre qu’un simple filet de poulet risquait de le rendre malade, voire de l’envoyer « ad patres » avant l’heure. Déjà la notion de filet ou de blanc de poulet l’aurait fait bondir.

C’est vrai qu’il n’achetait pas de filet de poulet.  Il élevait des poules, en laissait certaines couver leurs œufs pour avoir des poussins qu’il engraissait et qu’il sacrifiait lorsqu’ils étaient devenus de beaux poulets. Ni trop gras, ni trop maigres, ni trop jeunes ni trop vieux. Quelle idée bizarre que de n’acheter que le blanc se serait-il dit !

Pas besoin d’être Jean-Pierre Coffe (76 ans le 24 mars 2014) pour comprendre que vous pouvez économiser et… mieux manger.

Vous achetez un beau poulet de ferme et vous pourrez prélever le blanc pour votre repas, mais… il vous restera (pour à peu près le même prix) :

  • Une carcasse pour préparer un bon bouillon ou une soupe succulente ;
  • Deux cuisses — soit un repas pour deux personnes ;
  • Deux ailes, que vous pourrez faire frire pour accompagner l’apéro.

« Dans le temps », comme disaient volontiers nos parents, on n’avait pas beaucoup d’argent, mais on l’utilisait avec parcimonie, on en profitait mieux et jamais on n’aurait eu l’idée d’acheter du « blanc de poulet ». Les contrôles étaient peut-être moins stricts que maintenant mais… pas de blanc de poulet, pas d’infection !

Daniel Marchal
Géobiologue (géobiologiste)
en Belgique 

VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: +1 (from 1 vote)
99 % des filets de poulet vendus en supermarché sont infectés, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Auteur : Daniel Marchal

Géobiologue, sourcier et radiesthésiste depuis... 34 ans

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.