Mon initiation à la radiesthésie, suite…

sourcier 248x300 Mon initiation à la radiesthésie, suite...

(Par Daniel Marchal, géobiologue belge : géobiologie en Belgique et zones frontalières)

Le vieil ami radiesthésiste qui m’a initié, et dont je vous ai déjà parlé, était un personnage haut en couleurs et plein de sagesse « paysanne ».

Né au début de 1905, il est parti pour d’autres cieux à la fin de cet an 2000 qu’il avait toujours espéré connaître.

Il avait  70 ans (et moi, à peine 35 ) lorsque j’ai fait sa connaissance.

Curieux de tout, passionné de radiesthésie et excellent magnétiseur, il traquait les ondes nocives comme d’autres pourchassent les animaux nuisibles et en plus il offrait ses dons de guérisseur à ses très nombreuses connaissances.

C’était un amoureux de la nature qui inlassablement, tôt le matin, partait se ressourcer dans les bois.  Tel un authentique chaman il  enlaçait son grand chêne favori pour en puiser les forces profondes au plus profond de ses racines, pour se pénétrer de son énergie et de sa sagesse.

C’est vrai qu’il en connaissait des choses, mais surtout… il s’en servait au jour le jour et en faisait profiter les autres !

Pendant des heures nous discutions de nos passions.  Moi, j’étais déjà astrologue et graphologue averti mais c’est lui qui m’a initié à la radiesthésie et à l’art du magnétisme. Il m’a fait découvrir et travailler mon propre don pour le pendule et les baguettes et m’a instruit longuement en partageant son savoir. Il fut mon mentor, sans lui je n’aurais jamais eu la possibilité de me lancer dans la pratique de la géobiologie dont on ne parlait pas encore en 1980, comme on ne parlait pas non plus du Reiki.  J’ai été initié par lui à la radiesthésie et au magnétisme.

Cet homme généreux et près de la nature m’a initié à la recherche des « ondes nocives » et autres « émanations » néfastes à la santé des gens et des animaux.

Évidemment nous avons étudié ensemble différents remèdes « de bonnes femmes » que se repassent de génération en génération les radiesthésistes.

Ensuite, j’ai étudié en profondeur tout ce que j’ai pu trouver concernant la radiesthésie et le magnétisme.

Au fil des ans quelques bonnes notions de Feng Shui m’ont aussi été inculquées et  diverses rencontres avec d’autres géobiologues m’ont aidées à parfaire mon éducation.

Consultant indépendant dans le domaine de la construction, je n’avais ni le temps ni le désir de chercher une quelconque « clientèle »  et c’est à titre purement amical que je pratiquais.

A suivre…

Daniel Marchal
Géobiologue (géobiologiste)
en Belgique.

 

VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 0 (from 0 votes)
Mon initiation à la radiesthésie, suite..., 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Auteur : Daniel Marchal

Géobiologue, sourcier et radiesthésiste depuis... 34 ans

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.