On me demande parfois des miracles…

 ange10 265x300 On me demande parfois des miracles...

Un article de Daniel Marchal, géobiologue (géobiologiste) en Belgique

La radiesthésie n’est hélas pas la panacée universelle. Lorsque vous perdez votre chien, vos clefs, un outil… je ne peux pas forcément vous aider à distance.

C’est vrai, parfois j’ai un peu de temps devant moi et c’est avec grand plaisir que j’ai pu dépanner quelques personnes, mais cela doit rester une exception. En général, il est nécessaire que je me rende sur place pour travailler et avoir le maximum de chances de réussite.

Naturellement, cela n’a pas de sens pour retrouver un objet de peu de valeur.

La radiesthésie à distance a ses propres limites et je vais vous donner un exemple :

Un fermier me téléphone vers 21:00, je regarde tranquillement un film avec mon épouse et j’entends ce brave fermier me hurler à l’oreille :

« Vous pourriez-me dire où sont passées mes vaches, elles étaient dans leur pré (au fin fond des Ardennes) et je ne les retrouve plus ? »

Le temps qu’il m’explique son histoire, ses vaches évadées avaient déjà peut-être fait 1 km !

Il faut savoir que pour réaliser une telle recherche, il faut avoir en sa possession des cartes d’état major du coin et procéder à un quadrillage complet de la zone. On doit penduler patiemment sur chaque carré pour obtenir une réponse.

Le pendule ne sait répondre que trois choses : OUI, NON… SAIS PAS !

En résumé :

  • il faut une information complète ;
  • poser des questions pertinentes ;
  • posséder des cartes précises ;
  • du temps et de la disponibilité.

Je n’avais hélas aucun de ces ingrédients et j’ai déclaré que je ne pouvais malheureusement rien faire comme cela, au pied levé, le fermier a raccroché… pas content !

En radiesthésie on ne fait pas de miracles — pour cela voir à Lourdes, 27, rue de la Grotte, mais… c’est souvent fermé  — il faut de la méthode, du matériel et des moyens.

Généralement, les radiesthésistes sont amenés à se spécialiser et moi j’ai choisi la géobiologie car c’est là que je peux donner mon maximum.

Cela représente déjà pas mal de choses et cela se fait lors d’une visite à votre domicile (durée 3 ou 4 heures), sur rendez-vous au moment où cela nous arrange vous et moi.

transparent On me demande parfois des miracles...

La recherche d'objets précieux

C'est dans mes cordes, je peux vous rendre ce service, mais... sur place et avec le temps et le matériel approprié. Souvent lorsque je me déplace, la maison (par exemple) a déjà été retournée de fond en comble et si on m'appelle c'est (à juste titre) en désespoir de cause.

Ce genre de recherche peut être fort intéressant lorsque l'on veut vendre une maison dans laquelle on suspecte qu'il y a un magot caché et qu'on ne veut pas risquer de le laisser découvrir au futur propriétaire 😉

1milliondedollars On me demande parfois des miracles...

Appelez-moi dans ces cas là, ce sera une recherche intéressante pour vous et... moi !


 geobiologie plugin wp On me demande parfois des miracles... <— Si vous aimez la présentation ci-là pour faire la même chose

Daniel Marchal
Géobiologue (géobiologiste)
en Belgique.

 

 

 

VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 0 (from 0 votes)
On me demande parfois des miracles..., 10.0 out of 10 based on 1 rating

Auteur : Daniel Marchal

Géobiologue, sourcier et radiesthésiste depuis... 34 ans

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.